Compétences et qualités d’un bon informaticien, Quid sur les métiers IT/ICT

L’informatique comme science et métier est un concept relativement nouveau comparativement aux autres sciences, techniques et professions vieillissantes comme par exemple les maths, la philosophie, littérature et autres. Faisant de ce dernier l’un de domaines les moins compris depuis l’apparition de premières générations d’ordinateurs… Et dans la majorité de cas les compétences, rôles et qualités d’un bon informaticien sont erronés, pas bien connus ou mal interprété.

Là où, à la cité certains prennent les informaticiens pour des opérateurs de saisie, d’autres les prennent pour des simples réparateurs d’ordinateurs… Voire même certains vont plus loin et les prennent pour des magiciens.

A cela s’ajoutent, la manière dont la fiction cinématographique présentent les métiers d’informaticiens dans leurs les films, séries et documentaires mettant beaucoup plus l’accent sur l’aspect hacking et programmation…

Alors que définir un informaticien, son rôle et dans son environnement sont des notions beaucoup plus complexes.

Vous savez pourquoi ?

Eh bien juste parce qu’un bon informaticien doit posséder plusieurs compétences… Dont certains sont strictement obligatoires et d’autres par contre sont optionnelles.

Contrairement à ce que plusieurs croient l’informatique n’est pas un domaine où tout informaticien maîtrise tout sur l’ordinateur ou sur l’utilisation des gadgets… Car il existe plusieurs spécialités.

Ceci dit, avant d’aller plus en profondeur avec ce guide pour vous expliquer les différentes subtilités liés aux rôles et qualités d’un bon informaticien, débutons par les bases.

Un informaticien, c’est qui ?

C'est quoi un informaticien - qualité et compétence d'un bon informaticien

Pour pouvoir définir l’informaticien, il faut d’abord commencer par la base en expliquant c’est quoi tout d’abord l’informatique.

A la fac, l’informatique a été définit comme étant une science, un métier et/ou un ensemble de techniques qui permettent de traiter rationnellement l’information numérique par des programmes hébergés sur des machines automatiques.

Ces machines automatiques peuvent être des systèmes embarqués, ordinateurs, robots, automates, etc.

D’ailleurs, le mot : “informatique” est une contraction des mots “information” et « automatique« .

Ces champs d’application peuvent être séparés en deux branches :

  • D’une part, la branche théorique qui concerne la définition de concepts et modèles.
  • D’autre part, la branche pratique qui elle s’intéresse aux techniques concrètes de mise en œuvre.

Certains domaines de l’informatique peuvent être très abstraits, comme la complexité algorithmique, tandis que d’autres sont plus accessibles à un public profane, comme les métiers liés aux interfaces homme-machine (IHM).

Vous comprenez que l’informatique n’est pas la science des ordinateurs tel que peut le laisser penser son équivalent anglais : « Computer Science« .

L’informatique est un domaine vaste qui couvre tout, de l’intelligence artificielle à la cybersécurité, en passant par la robotique et le réseau sans oublier le développement de jeux, application web, mobile et logiciels pour ordinateurs. A cela s’ajoute l’étude des algorithmes et structures de données. L’informatique traite à la fois du matériel (comme les ordinateurs, robots, routeurs, switch, etc.) et des logiciels (comme les programmes et systèmes d’exploitation).

Et l’informaticien dans tout ça ?

Eh bien, un informaticien est un spécialiste de l’informatique… En tout cas, c’est ainsi que le définit le Robert.

Les grands domaines d’application de l’informatique

Le Freelancing : un mode de travail idéal pour les missions en Digital et IT

Avant de voir les qualités d’un bon informaticien, débutons par les grands domaines d’application de l’informatique.

Ainsi, on peut citer :

  • L’informatique Scientifique : Ici l’info est utilisée généralement pour le calcul scientifique, la modélisation et l’analyse de données. L’informatique scientifique dans de nombreux domaines, tels que la physique, la chimie, la biologie, l’ingénierie et les mathématiques.
  • Informatique de gestion : qui elle est utilisés pour la gestion des données, des systèmes et des processus. Elle est utilisée dans les entreprises, les administrations et les organisations de toutes tailles.
  • L’informatique Industrielle : est utilisée pour le contrôle des machines et des systèmes industriels. Vous trouverez les usines, les laboratoires et les infrastructures.
  • Et l’informatique Technique qui est utilisée pour la conception, la fabrication et la maintenance de produits et de systèmes informatiques. Elle est utilisée dans les entreprises de technologie, les fabricants d’électronique et les prestataires de services informatiques.

Les spécialités de l’informatique

outils pour apprendre seul la programmation

Vous comprenez déjà avec la section précédente que l’informatique en soit est une vaste jungle et il est facile de s’y perdre

Parce qu’à part ce qu’on vient de voir comme domaine, il existe également plusieurs spécialités.

A titre d’exemple on peut par exemple citer les spécialités de l’informatique, telles que :

Développement logiciels et programmation informatique :

Les spécialistes de la programmation font activement la création de logiciels et d’applications.

C’est dans cette catégorie que vous trouverez par exemple :

  • Les ingénieurs logiciels : responsable de la conception, du développement, de la maintenance et la documentation des logiciels ;
  • Les développeurs web qui s’occupent de la création de sites internet et d’applications web ;
  • Développeurs d’application de bureau qui font des logiciels dédiés aux ordinateurs ;
  • Les développeurs mobiles qui s’occupent eux de la création d’applications mobiles pour smartphones et/ou tablettes ;

La conception de sites web :

C’est normalement à ce point qu’on devrait présenter les développeurs web…

Mais la création des sites web est tellement complexe parce qu’elle fait intervenir plusieurs acteurs et non seulement les développeurs web.

D’ailleurs on peut actuellement créer des sites internet et d’applications web de A à Z sans maîtriser la programmation grâce à des outils No Code, comme par exemple le CMS WordPress et le créateur de pages Elementor.

Notons que la création des site peut faire intervenir plusieurs professionnels comme les Designers Graphiques, les marketeurs, les experts en cybersécurité, les Data Scientist, etc.

La sécurité informatique :

Ici l’objectif principal d’un expert en sécurité informatique est la protection des systèmes informatiques contre les cyberattaques.

La cybersécurité est cette spécialité qui va vous permettre de lutter contre :

  • Les logiciels espions ;
  • Les virus informatiques ;
  • Vers ;
  • Chevaux de Troie ;
  • Spams ;
  • Rançongiciel ;
  • Etc.

Le Hacking, les intrusions informatiques, le mouchardage, la protection de la vie privée et toute les questions liées au : traçage, surveillance de masse, cookies, etc., sont toutes des préoccupations liées à la sécurité informatique.

Les bases de données

Outils de présentation

Qui s’occupe de la gestion (création, modification ou édition, suppression et stockage) de grandes quantités de données.

Grâce aux SGBD, un informaticien orienté vers la gestion de données doit pouvoir manipuler et exploiter les données pour produire des interprétations et faire des rapports.

Un chargé de base de données aura quelque fois recours à des langages de programmation.

Vous comprenez déjà qu’ici l’informaticien va aller au-delà de l’utilisation simple de l’ordinateur et va recourir à des notions de statistique, probabilité et même l’intelligence artificielle.

C’est dans cette catégorie qu’on trouve par exemple les Data Scientist qui lui est par exemple responsable de tout ce qui est relatif à la collecte, l’analyse et l’interprétation des données.

Les réseaux informatiques :

Il est difficile de parler de l’informatique et omettre les réseaux car c’est grâce à eux qu’on va pouvoir transporter tous types de données.

Ainsi, on peut envoyer et recevoir des données grâce à des réseaux :

  • Personnels : prenons juste l’exemple du Bluetooth entre 2 ou plusieurs équipements, transmission des données de votre smartphone et votre ordinateur par câble USB ;
  • Réseau local LAN (Local Area Network) : Des réseaux à l’échelle d’une entreprise ou même une maison pour l’interconnexion de différents équipements grâce aux câbles ou Wi-Fi avec l’utilisation d’un matériel réseau : routeurs, Switch, Borne Wi-Fi ;
  • Notons également l’existence de réseaux MAN (Metropolitan Area Network qui peuvent interconnecter les équipements à l’échelle d’une ville ;
  • Et enfin le WAN (Wide Area Network) ici on est en présence d’un réseau mondial en occurrence Internet.

Tout comme l’informatique, les notions autours des réseaux informatiques sont complexes parce qu’il y’a plusieurs concepts qui doivent être comprises comme les protocoles de communications, les normes, topologies (physiques ou logiques), etc.

Parler des réseaux nécessite tout un guide dédie à ce sujet particulier.

L’intelligence artificielle

L’IA est la star du moment, mais d’une manière simple cette spécialité se concentre à la création, développement d’agents intelligents capables d’apprendre et de s’adapter.

Pour en apprendre plus sur ce sujet visiter notre guide complet sur l’intelligence artificielle… Mais également l’autre sur les outils IA.

Ceci dit on peut maintenant enchaîner avec les qualités d’un bon informaticien.

Quelles sont les qualités d’un bon informaticien ?

Consulter un site web pour trouver un emploi

Il est maintenant temps de parler des qualités d’un bon informaticien.

Eh bien certaines, qualités personnelles sont très essentielles pour exceller dans ce domaine exigeant, compétitif et en perpétuelle évolution.

Dans les lignes qui suivent nous allons voir ensemble les meilleures attitudes et qualités d’un bon informaticien.

Ces dernières lui seront principalement nécessaires pour réussir dans son métier d’informaticien et ou chargé de technologie de l’information (IT) :

1. Passion pour l’informatique

La première qualité d’un bon informaticien est l’amour du domaine.

Étant personnellement diplômé du domaine… Les cours en sciences informatiques sont particulièrement difficiles à appréhender et on apprend jamais tout à l’auditoire.

Raison pour laquelle une passion personnelle est essentielle pour persévérer lorsque la pression est forte.

Si vous êtes passionné par les ordinateurs et la technologie, vous trouverez la motivation nécessaire pour continuer et exceller comme informaticien de carrière.

2. Créativité fait partie des qualités d’un bon informaticien

Même si cela ne semble pas toujours évident, comme pour le blogging la créativité est importante comme l’une des meilleures qualités d’un bon informaticien.

En effet, les compétences techniques et la créativité vont toujours de pair en informatique.

Que vous choisissiez une carrière plus artistique (Création vidéo, Motion Design, Game Design, Animation 2D/3D, et autres) ou non… Vous aurez besoin d’une capacité créative pour résoudre certains problèmes.

Et plus important, il vous faudra penser de manière innovante.

3. La Collaboration

qualité d'un bon informaticien - collaboration

Les nouvelles applications et mises à jour seront toujours au rendez-vous, alors ne pensez pas que vous allez à chaque fois affronter seul une nouvelle technologie (logiciel ou fonctionnalités).

Il vous faudra à chaque fois profiter des opportunités collaboratives offertes pour associer d’autres professionnels informatiques afin de vous secourir à chaque fois en cas de besoin.

On vante toujours les mérites du travail en équipe… Et en réalité, c’est cette collaboration qui vous permettra de développer des compétences essentielles pour votre carrière.

4. Une vision à long terme

Pensez à votre avenir professionnel radieux dès le départ. Le domaine des sciences informatiques étant vaste, il est important à chaque fois de participer à des formations et obtenir des certifications.

Eh bien, juste parce que ce domaine est en constante évolution et très rapidement vous vous heurterez à l’obsolescence de vos connaissances du moment.

Et vous le constaterez tout au long de votre carrière…

5. Compétences techniques

A la base un informaticien est un technicien raison pour laquelle les compétences sont obligatoire pour lui et sont indispensables.

Plus bas nous verrons qu’il y’a certaines compétences que tout informaticien digne du nom doit maîtriser.

Et bien évidement d’autres qui sont optionnelles.

Certaines tâches vous obligeront par exemple à recourir à vos notions de programmation, architecture des ordinateurs, systèmes d’exploitation voire même à la rédaction technique.

6. Raisonnement déductif

Parmi les qualités d’un bon informaticien on doit aussi retrouver la capacité à résoudre des problèmes d’une manière efficace.

Et pour ça, il faudra être à mesure d’analyser les problèmes et à remonter à leur cause première.

7. Attention aux détails

Être un bon informaticien c’est également être très méticuleux

D’ailleurs, certaines spécialités n’admettent pas les erreurs, ceux qui sont à fond dans la programmation et le développement logiciel savent bien comment une virgule à la place d’un point virgule peut faire planter votre système.

Sans oublier les dégâts qui peuvent subvenir suite à des erreurs de configuration… Et autres problèmes potentiels qui peuvent subvenir suite à l’inattention.

Donc, la minutie est essentielle pour éviter les erreurs dans le code et les systèmes.

8. Adaptabilité

On ne le dira jamais assez, le monde de l’informatique évolue rapidement.

Soyez toujours prêt à apprendre constamment, à vous améliorer et à vous adapter aux nouvelles sorties technologiques.

Sûrement, il existe d’autres qualités d’un bon informaticien et si vous trouvez qu’elles ont été omises, prière de les signaler en commentaire.

Compétences essentielles d’un bon informaticien

Compétences essentielles d’un bon informaticien

Parler des qualités d’un bon informaticien sans pour autant penser aux différentes compétences qu’il doit posséder serait commettre une erreur.

En réalité, un bon informaticien doit avoir plusieurs compétences et cela dépendra encore plus de sa spécialité.

Ainsi, on peut citer quelques-unes qui semblent être beaucoup plus importantes :

Compétences et qualités de base à maîtriser obligatoirement

Chaque informaticien qui se respecte doit avoir des compétences qui suivent et cela obligatoirement

La résolution de problèmes

Les professionnels de l’informatique doivent être en mesure de résoudre des problèmes complexes en utilisant des compétences analytiques et une pensée logique.

Ainsi, ils doivent être en mesure de diagnostiquer et de résoudre des problèmes techniques liés aux matériels et aux logiciels.

Une bonne connaissance des systèmes d’exploitation

Comme présenté autrefois dans le guide sur les systèmes d’exploitation…

Un SE au départ est un ensemble de programmes de base qui permettent à l’ordinateur de fonctionner.

Un bon informaticien doit se retrouver facilement sur n’importe quel système d’exploitation sur tous les plus populaires à savoir : Windows, MacOS et différentes distributions Linux.

Les connaissances de base en réseau

Les professionnels de l’informatique** doivent être à mesure de comprendre au moins les notions basiques et fondamentales des réseaux informatiques et les protocoles de communication pour pouvoir connecter différents équipements et périphériques.

Sécurité informatique

Parmi les compétences actuelles, la sécurité informatique est indispensable…

C’est une compétence essentielle pour protéger les données et les systèmes informatiques contre les cyberattaques.

Un bon informaticien doit être à mesure par exemple de maîtriser les critères de choix d’un mot de passe sécurisé, bons antivirus. Informer les utilisateurs sur les bonnes pratiques à adopter avec l’utilisation de l’internet en les expliquant aussi qu’il faut faire attention avec des liens qu’ils reçoivent par mail et bien d’autres notions essentielles de protection.

Donc, l’informaticien en général doit être à mesure de protéger tout ce qui est équipements et données professionnelles ou personnelles.

Compétences en gestion et base de données

serveur informatique

Les professionnels de l’informatique doivent être en mesure de concevoir, de développer et de gérer des bases de données pour stocker et gérer des informations importantes.

Attention, vous n’êtes pas obligé d’être un spécialiste en base de données mais vous devez juste comprendre les notions de base également pour pouvoir mieux travailler avec les données.

Les professionnels de l’informatique doivent être en mesure de collecter, stocker et analyser des données pour fournir des informations utiles aux entreprises.

Compétences en communication

Parlant toujours des qualités d’un bon informaticien, un autre aspect essentiel qui doit être parmi les compétences nécessaires est la communication efficace avec des équipes multidisciplinaires, des clients et des utilisateurs finaux.

Compétences en IA et automatisation

Les bons informaticiens doivent être en mesure d’utiliser des techniques d’apprentissage profond pour analyser des données complexes et fournir des résultats prédictifs.

C’est ainsi, qu’ils devront être à mesure de créer des scripts d’automatisation pour simplifier certaines tâches répétitives cela dans le but de réduire les erreurs humaines.

Compétences en agilité et en adaptation

L’une des qualités d’un bon informaticien est d’être essentiellement en mesure de s’adapter rapidement aux différents changements liés aux nouvelles technologies.

La tech évolue du jour au lendemain, les tendances changent, autrefois c’était les moteurs de recherche, les réseaux sociaux, la technologie Blockchain, le Metaverse, la technologie holographique, etc., actuellement c’est l’IA et on ne sait pas demain ce qui sera au rendez-vous.

Comprenez qu’un bon informaticien, doit être très informé et pouvoir être à mesure de changer de direction s’il le faut pour répondre aux besoins des clients et utilisateurs.

Compétences spéciales d’un bon informaticien

Ici, on est en présence des compétences tout à fait facultatives mais qui peuvent énormément aider quel que soit votre spécialité…

Surtout qu’on a vu ensemble que l’informatique est un domaine très vaste qu’il fallut le subdiviser en plusieurs sous domaines.

Architecture des ordinateurs

Carte mère - compétences d'un bon informaticien

En effet, il est primordial de comprendre les différentes composantes d’un ordinateur pour bien comprendre son fonctionnement.

L’architecture d’un ordinateur comprend plusieurs éléments clés, tels que le processeur, la mémoire vive (RAM), le disque dur, la carte mère, les périphériques d’entrée/sortie (par exemple, clavier, souris, écran, etc.), et bien d’autres encore.

Le processeur est l’un des composants les plus importants de l’ordinateur, car il est responsable de l’exécution des instructions du programme.

La RAM quant à elle est la mémoire temporaire utilisée pour stocker les données et les programmes en cours d’utilisation.

Le disque dur qu’il soit mécanique (HDD) ou SSD est le composant de stockage principal utilisé pour sauvegarder des fichiers et des programmes à long terme.

La carte mère est la plaque de circuit principal qui relie tous les composants ensemble.

Ainsi, comprendre comment ces différents éléments interagissent les uns avec les autres est essentiel pour concevoir et construire des systèmes informatiques efficaces et performants.

Cela permet également de dépanner les problèmes techniques, de faire des mises à niveau et d’optimiser les performances du système.

Comprendre le langage binaire

Il est effectivement important de connaître et de maîtriser le langage binaire et les unités de calcul en informatique, car ils sont utilisés dans la plupart des aspects de l’informatique et de la programmation.

Le langage binaire est la base de la représentation de l’information numérique en informatique.

Même si la plupart des programmes sont écrits dans des langages de haut niveau, ils sont ensuite traduits en langage machine, qui est en langage binaire, par un compilateur ou un interpréteur.

Les unités de mesure telles que KO, MO, GO et MHz sont couramment utilisées pour quantifier la quantité de données stockées ou transférées dans un système informatique, ainsi que la puissance de calcul d’un processeur.

Une bonne compréhension de ces unités est essentielle pour bien comprendre les spécifications techniques des composants informatiques et pour s’assurer que les programmes sont correctement optimisés pour les performances.

Programmation

apprendre des nouvelles compétences

Pour être un bon informaticien, il est essentiel de maîtriser les bases de la programmation.

Une compréhension aisée de l’algorithmique (logique de programmation) est importante pour tout fan des ordinateurs et gadgets technologiques.

Par définition un algorithme est une suite d’instructions ordonnées et précises permettant de résoudre un problème donné ou d’accomplir une tâche spécifique.

Ainsi, à part l’informatique, les algorithmes sont utilisés dans de nombreux domaines comme : les mathématiques, la logique, la cryptographie, etc.

En tant qu’un vrai informaticien, même si on n’est pas programmeur, il est important de bien comprendre la logique de programmation.

Voilà pourquoi, en connaissant les bases de la programmation, vous serez mieux équipé pour comprendre les différents langages de programmation…. Ça vous aidera également à mieux choisir les meilleurs langages adaptés pour vos besoins et projets pour écrire un code qualitatif

Surtout si vous comptez faire du développement logiciel votre carrière.

Conclusion

Au menu de ce post, on avait les qualités d’un bon informaticien comme sujet.

Dans ce post on a vu ce qui peut faire qu’un informaticien soit compétent, efficace et apprécié dans son domaine.

Tout d’abord, un bon informaticien doit être curieux. La technologie évolue sans cesse, et il faut se tenir au courant des dernières innovations, des nouveaux langages, des nouvelles méthodes. Un bon informaticien doit avoir envie d’apprendre, de se former, de se remettre en question.

Ensuite, un bon informaticien doit être rigoureux. Ceux qui ont choisi la voie de la programmation savent que le codage informatique exige la précision… C’est un secteur qui ne tolère pas les erreurs. Un bon programmeur doit vérifier son code, le tester, le documenter, le commenter. Il doit ainsi, respecter les normes de qualité et de sécurité, et suivre les bonnes pratiques de développement.

Enfin, un bon informaticien doit être créatif. L’informatique n’est pas uniquement une science exacte, c’est aussi un art. Un bon informaticien doit savoir imaginer des solutions originales, adaptées aux besoins des utilisateurs.

Il doit donc faire preuve d’initiative et innovation…

Voilà, j’espère que ce long article vous a plu et vous a présenté les compétences et qualités d’un bon informaticien.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires, vos questions et surtout vos suggestions.

A bientôt !

Voir Aussi :   Quelle est la différence entre le port Micro USB vs USB Type C ?

Articles Récents

Articles Connexes

Leave A Reply

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recevez Directement Nos Articles Dans Votre Boite Mail