Windows

Quelle est la véritable histoire de Windows, le célèbre OS de Microsoft ?

L’histoire de Windows est trop inspirante, surtout si vous pensez aussi à la construction de quelque chose de grand. Il est vrai que Microsoft a longuement travaillé sur les améliorations de son système d’exploitation pour faire de lui ce qu’il est aujourd’hui.

Vous savez peut-être que Microsoft Windows est actuellement le système d’exploitation le plus populaire pour les ordinateurs de bureau et portable. Bien sûr si on oublie pendant un tout petit moment qu’un smartphone est aussi un ordinateur en quelque sorte.

Mais est-ce que vous savez quelle est l’évolution de Windows dans le temps ou ce qu’il a été avant d’être ce que l’on connait comme Windows 10 actuel ?

Avez-vous également une idée sur la manière dont Bill Gates est arrivé à construire l’empire Microsoft que vous connaissez aussi ? On ne parlera pas de ses milliards.

Avant d’aller plus loin avec l’histoire de Windows, voyons une brève historique de la création de Microsoft.

Quelle est l’histoire de la création de Microsoft ?

Bill Gates et Paul Allen sont les deux principaux héros de l’histoire de Windows et Office qui sont tous deux, les produits Microsoft les plus populaires utilisé par plusieurs personnes sur la planète.

Les deux programmeurs Bill Gates et Paul Allen étaient des amis d’enfance depuis l’école Lakeside de Seattle.

L’histoire de Microsoft commence tout juste après la sortie du premier kit d’ordinateur personnel (l’Altair 8800) a été lancé par Micro Instrumentation and Telemetry Systems (MITS) en 1974 à Albuquerque, au Nouveau Mexique.

Parce que les deux jeunes amis Bill et Paul vont contacter toute suite après le président du MITS (Ed Roberts) et ils vont proposer de développer une toute première forme de micro-ordinateur BASIC (développé à l’origine par John Kemeny et Thomas Kurtz) pour étendre les performances du 8800.

Paul Allen travaillait à l’époque au Nouveau Mexique avec Honeywell, et Gates quant à lui, s’était inscrit à Harvard.

Après avoir développé avec succès Altair BASIC pour l’Altair 8800, Allen a rejoint le MITS en tant que directeur logiciel et quelques mois après Bill Gates a quitté la prestigieuse Université d’Harvard pour rejoindre son ami à Albuquerque. Et tout est parti de là.

L'historique de Microsoft

Les débuts d’une nouvelle société, initialement connue sous le nom de « Micro-Soft » ont été créés et par la suite c’est le trait d’union qui sera supprimé pour que l’entreprise le Microsoft que nous connaissons actuellement.

En 1979, Microsoft déménage à Bellevue dans l’Etat de Washington, et s’incorpore en 1981. La même année, IBM lance son ordinateur personnel utilisant le nouveau système d’exploitation de Microsoft, MS-DOS 1.0, un système d’exploitation mon-tâche qui a été acheté à la base à SCP (Seattle Computer Products) sous le nom de QDOS.

La société est entrée en bourse en 1986 après avoir déménagé à Redmond, dans l’État de Washington.

Paul Allen a démissionné du conseil d’administration de Microsoft en 2000, mais on rapporte qu’il détenait toujours 100 millions d’actions de la société.

Avant d’aller plus en détails dans l’histoire de Windows, il est important de savoir exactement c’est quoi un système d’exploitation.

D’une manière simple, un système d’exploitation (SE) est une plateforme qui permet à d’autres logiciels de bien fonctionner. Un OS permet aussi les matériels comme un disque dur, une imprimante et les différents lecteurs de communiquer entre eux et avec les autres programmes. Pour plus d’informations lisez notre guide complet sur comment bien choisir un système d’exploitation.

Tableau synthétique sur l’histoire de Windows

Si vous êtes du genre un peu paresseux à une très longue lecture, voici un tableau simple pour vous résumer l’historique de Windows :

Nom de code Nom finale Date de sortie Fonctionnalité majeure
Interface Manager Windows 1 November 20, 1985 Élimination des commandes DOS
Runtime Version (Not official) Windows 2 December 9, 1987 Compatibilité avec le processeur 286
Janus Windows 3.0 May 1990 Introduction des fonctionnalités conviviales
Razzle Windows NT 1993 Entreprise et réseaux
Chicago Windows 95 August 24, 1995 L’Internet et la suppression de la nécessité du DOS
Memphis Windows 98 June 25, 1998 Focus sur les PC domestiques et de bureau
Odyssey Windows 2000 February 17, 2000 Version améliorée de NT
Millennium Windows ME September 2000 Édition du millénaire pour les utilisateurs à domicile
Whistler Windows XP October 25, 2001 Améliorations de la stabilité, de la vitesse et de la facilité d’utilisation
Longhorn Windows Vista November 30, 2006 Accent mis sur la sécurité
Blackcomb Windows 7 July 22, 2009 Écrans tactiles et mise au point de l’ordinateur portable
Blue Windows 8 October 26, 2012 Technologie d’écran tactile et d’application de métro
Threshold/Redstone Windows 10 July 29, 2015 Constante amélioration et Cortana

Quelle était le débuts de l’aventure des systèmes d’exploitations pour les PC ?

Nous avons parlé du DOS dans la brève historique de Microsoft. Mais savez-vous qu’au tout début des ordinateurs personnels, c’était le seul système qui était connu ?

Voir Aussi :   Périphérique USB Non Reconnu : 5 Méthodes Pour Résoudre L’Erreur Windows

Eh bien, le DOS signifie « Disk Operating System » qui est sortie en plusieurs versions avant de laisser place à l’interface graphique et multi-tâche que nous connaissons.

L’histoire du DOS Lorsqu’IBM a commencé à développer un PC et qu’il a fait appel à une toute nouvelle société, Microsoft Corporation à qui il a été demandé de développer un système d’exploitation pour faire fonctionner cet ordinateur.

Celui-ci a été nommé PC-DOS, et Bill Gates, toujours tourné vers l’avenir, a exiger de rester avec les droits de création des versions spécifiquement pour Microsoft, connue sous le nom de MS-DOS.

Chacune des versions de DOS sorties exigeaient une maitrise parfaite des commandes à partir d’une « invite de commande » sous la forme « C:> »

La commande était textuelle et activée par un retour de chariot ou « Entrée ».

histoire de Windows avec MS-Dos

Au départ, Microsoft a conçu Windows pour fonctionner au-dessus de MS-DOS, généralement appelé simplement DOS. La version finale a été MS-DOS 6.22 qui est devenu le système d’exploitation sous-jacent pour Windows 95, 98 et ME.

Après cela, DOS était toujours disponible, mais n’était plus obligatoire pour faire fonctionner Windows. C’est de là qu’un système d’exploitation plus conviviale va voir le jour et c’est le tout début de l’histoire de Windows.

Le début de l’histoire de Windows avec Windows 1

histoire de Windows 1

Microsoft commence à chercher une plate-forme plus conviviale qui ne nécessite pas la connaissance des commandes DOS. Xerox avait développé une interface utilisateur WIMP dans son laboratoire de recherche de Palo Alto.

Le WIMP signifie windows/icons/mouse/pull-down (ou p pour pointeur.) Il était utilisé dans les premières machines Apple et Microsoft utilise le concept comme base pour Windows. Il est également utilisé dans OS/2 d’IBM et dans le système X Window d’Unix.

Publié le 20 novembre 1985, le « Windows Operating Environnement » de Microsoft va permettre aux utilisateurs d’utiliser des menus déroulants, boîtes de dialogue, barres de défilement et des icônes.

En déplaçant le pointeur de la souris, l’utilisateur pouvait naviguer dans l’écran et cliquer sur les icônes pour effectuer des tâches spécifiques.

Ce qui sera beaucoup plus facile à apprendre que taper d’innombrables commandes MS-DOS.

Windows 1 est livré avec un certain nombre de programmes, tels qu’un bloc-notes, un calendrier, une calculatrice, une application de peinture, une horloge et un fichier de cartes. Il est également livré avec un jeu – Reversi. Tout cela a été une révélation pour la plupart des utilisateurs de DOS, bien que certains préférait toujours travailler avec des commandes DOS mais c’était déjà un bon début.

L’histoire continue avec le Windows 2 spécialement conçu pour le processeur 286

L'histoire de Windows avec Windows 2

Microsoft a introduit Windows 2.0 le 9 décembre 1987 en réaction au développement du processeur Intel 286 16 bits plus rapide. Windows 2.0 était plus fiable et plus rapide que Windows 1, conçu avec un contrôle amélioré de la disposition de l’écran. Les icônes du bureau et les raccourcis clavier accéléraient les opérations et le chevauchement des fenêtres était désormais possible.

Le processeur 286 (ou 80286) a été lancé par Intel en 1982, mais n’a pas été utilisé immédiatement en raison du manque de programmes pouvant fonctionner avec lui. Il avait une faible capacité MS-DOS, et Windows 2.0 fut rapidement remplacé par Windows/386 dès qu’Intel lança le processeur 386 encore plus rapide, qui permettait d’exécuter plusieurs programmes MS-DOS.

IBM a conservé la puce 286 pour son système OS/2 et c’est ce qui sera à l’origine des tensions entre Microsoft et IBM selon l’avis de plusieurs.

Windows 3.0 et le processeur 386

Microsoft Windows 3

Lancé en mai 1990, Windows 3.0 utilise au mieux le processeur Intel 386 (80386), qui fonctionne nettement plus vite que le 286. Windows 3.1 apparaît en 1992, la mémoire virtuelle, les 16 couleurs, les icônes améliorées et d’autres améliorations en font un changement de cap dans le développement de Microsoft.

Cette version va montrer clairement que Microsoft abandonne OS/2 et les versions de Windows 3 vont être en concurrence avec les périphériques IBM OS/2.

Cette sortie vient avec l’introduction de plus des fonctions conviviales telles que le gestionnaire de fichiers, le gestionnaire d’impression et le gestionnaire de programmes.

Toutes ses fonctionnalités font de Windows 3 un ensemble très attractif pour une utilisation professionnelle et personnelle. Ce dernier est amélioré par l’inclusion d’une suite de jeux populaires : Hearts, Minesweeper et Solitaire.

C’est apartir de là que les ordinateurs commencent à un peu à ressembler aux PC d’aujourd’hui.

La sortie du SDK (Software Development Kit) de Microsoft avec Windows 3.0 permet aux développeurs de logiciels de se concentrer davantage sur l’écriture d’applications, ce qui se traduit par l’émergence de nombreux nouveaux programmes pour les entreprises et les particuliers. Ce logiciel n’est encore disponible que dans de grandes boîtes contenant des disquettes et des manuels d’instructions.

Le disque dur et le téléchargement des logiciels à partir d’Internet restent encore à développer.

Cependant, la mise en réseau est offerte avec Windows for Workgroups 3.11, ce qui facilite la prise en charge des réseaux de domaine et de poste à poste. La prochaine version améliorera la capacité de mise en réseau pour les utilisateurs en entreprise.

L’histoire de Windows débute bien avec la sortie du NT pour les entreprises et les réseaux

NT qui signifie « New Technologie » ou « Nouvelle technologie est le premier véritable système d’exploitation 32 bits de Microsoft.

Dans cette histoire de Windows, le NT a été conçu à l’origine pour succéder à Windows 3, mais il est vite devenu évident que ses performances n’étaient pas suffisantes pour la majorité des PC sur le marché. Son utilisation va donc être modifiée pour les serveurs d’entreprise et la mise en réseau parce que les versions pour le public de Windows étaient toujours 16 bits. Après Betas en 1991, il est sorti en 1993 en tant que système d’entreprise stratégique portable.

NT a commencé sa vie en tant que version portable d’OS/2, changeant son nom en NT après la rupture avec IBM. Cela signifie le début d’un changement majeur qui aboutira à un système d’exploitation unique pour les consommateurs et les utilisateurs professionnels qui commence avec Windows XP en 2001.

Toutes les futures versions de Windows vont se baser sur le système d’exploitation NT.

Les versions de Windows NT jusqu’à la version 3.51 intégré toujours le gestionnaire de fichiers et de programmes introduit avec Windows 3.0. Les versions NT 4.0 et suivantes passent à l’Explorateur Windows qui apparaissait à l’origine dans Windows 95 publié en 1995.

Voir Aussi :   Top 5 Meilleurs Navigateurs Internet Basés Sur Chromium Pour Windows

L’événement de Windows 95 avec l’Internet et la suppression du besoin de DOS

Microsoft cherche alors des moyens de supprimer la dépendance de DOS et se concentre également sur l’engouement pour Internet. Le résultat est Windows 95 (en interne Windows 4.0) commercialisé en 1995 comme un système d’exploitation discret qui peut être utilisé sans avoir besoin d’une licence DOS séparée.

L’histoire de Windows change avec le Windows 95 parce qu’il n’est plus utile d’utiliser le noyau de DOS. Cependant, MS-DOS est toujours disponible, mais peut être utilisé indépendamment de Windows et vice versa.

 Pour un peu d’éclaircissement, un : « noyau » est une interface entre le logiciel et le matériel, qui prend les demandes du programme et les répartit entre les composants matériels requis, tels que le CPU, la RAM et les périphériques d’entrée/sortie (claviers, souris, imprimantes, écran, etc.)

Windows 95 est la première version à inclure un noyau et la protection qu’il offre. Le noyau ne peut plus être écrasé par des données utilisateur, ce qui rend le système plus stable et moins susceptible de se planter. Toutes les futures versions de Windows seront basées sur le noyau avec une invite de commande DOS qui peut être exécutée sans Windows (sauf ME qui aura toujours besoin de Windows pour exécuter MS-DOS).

Windows 95 répond également au besoin de répondre à la demande croissante d’accès à Internet.

Il offre un support Internet et une capacité multimédia améliorée, une installation plus simple des logiciels et du matériel grâce aux fonctions Plug and Play, et une amélioration de la mise en réseau et de l’informatique mobile. La barre des tâches et le menu Démarrer apparaissent, tout comme les boutons de réduction, d’agrandissement et de fermeture de chaque fenêtre. Internet Explorer 3.0 est également inclus.

L’histoire de Windows change de cap avec la version Windows 98

Win 98

Lancé en juin 1998, Windows 98 est la dernière version à être basée sur MS-DOS. Cette version du système d’exploitation s’écarte de l’orientation de Microsoft qui est de privilégier l’utilisation professionnelle mais cette fois la firme de Redmond va développer un OS pour répondre aux besoins des utilisateurs à domicile et des petits bureaux.

Les cafés Internet se multiplient, et les personnes qui n’ont pas d’ordinateur à la maison peuvent maintenant accéder au Web, envoyer des courriels et jouer à des jeux. Microsoft décrit Windows 98 comme un système qui : « fonctionne mieux, joue mieux » à l’époque bien sûr.

Il y a maintenant une apparition des supports DVD et USB ainsi que d’autres fonctionnalités telles que la barre de lancement rapide.

Internet Explorer est toujours inclus et une autre fonctionnalité est ActivDesktop, qui exploite les avantages du contrôle ActivX de Microsoft, permettant ainsi aux utilisateurs d’accéder non seulement aux fichiers et applications locaux, mais aussi aux fichiers et applications en ligne en utilisant les icônes ou objets du bureau.

Une deuxième édition de Windows 98 est sortie en 1999.

L’histoire de Windows NT s’améliore avec la sortie du Windows 2000

L'historique de Microsoft Windows

Windows 2000 a été lancé en février 2000, et est le système d’exploitation minimum requis pour les processeurs Pentium. Il intègre certains des avantages de Windows 98, comme Internet Explorer 4 et Outlook Express, dans le système d’exploitation NT.

En fait, toutes les versions de Windows à partir de XP sont basées sur NT.

Microsoft conçoit Windows 2000 Professional pour remplacer toutes les versions de 95 à NT pour les entreprises. Cette version est considérée comme la plus fiable à ce jour, avec des capacités Internet et mobiles supérieures.

Windows 2000 a une bonne stabilité, mais il ne faudra pas longtemps avant que Windows XP n’arrive comme la prochaine grande chose !

Et après s’en est suivi l’édition Millennium pour les particuliers sous Windows Me

Logo Windows Me

Le Microsoft Windows ME est lancé en septembre 2000 et est conçu pour les particuliers uniquement.

Cette version se concentre sur la vidéo, la musique et les réseaux domestiques, tandis que Windows 2000 a été conçu pour les utilisateurs professionnels. ME introduit une sécurité améliorée et une meilleure santé du système, y compris des fonctions telles que la restauration du système, la protection des fichiers système et la mise à jour automatique.

Cependant, Windows Me est considéré par beaucoup comme instable. Et pour palier à ce souci, le Microsoft Windows Me et 2000 vont être remplacés par XP.

Me va être aussi la dernière version de Windows à être basée sur le noyau Windows 95, et toutes les versions futures seront désormais basées sur le modèle NT/2000.

Micorsoft change tout avec le Windows XP avec des améliorations de la stabilité, vitesse et la convivialité

Windows XP apparaît en octobre 2001, offrant plus de stabilité et de facilité d’utilisation dans 25 langues.

La plupart des aspects de l’utilisation sont intuitifs, avec un menu de démarrage, un panneau de configuration et une barre des tâches faciles à utiliser. La gestion multimédia améliorée avec Media Player 8.0 et Windows Movie Maker rendent XP idéal pour une utilisation dans le domaine du divertissement, tandis qu’Internet Explorer 6 et Windows Messenger offrent un accès plus amélioré à Internet.

Évoluant à partir de Windows 2000, XP combine la stabilité de 2000 avec la capacité de jeu de 98 et Me.

Avec une Édition Familiale et une Édition Professionnelle, XP promet le meilleur pour les deux types d’utilisateurs avec un conflit entre eux qui mène invariablement à des compromis. Il n’y a pas de compromis avec Windows XP. Les deux versions offrent une sécurité, des performances accrues et une fiabilité, les utilisateurs de ME remarquant la plupart des améliorations.

XP facilite l’exécution d’un système multi-utilisateurs et XP Professional inclut des fonctions réseau avancées, un système de fichiers cryptés et un contrôle d’accès aux fichiers. Cependant, il a un défaut majeur : bien qu’il soit livré avec un pare-feu, il est désactivé par défaut et beaucoup d’utilisateurs ne le savent pas. Les mises à jour du Service Pack améliorent considérablement la sécurité, mais pas avant que beaucoup d’entre eux ne deviennent sujets à des attaques de pirates et à des virus.

Voir Aussi :   Comment sauvegarder Windows 10 sur un disque externe - Avis Sur AOMEI Backupper

Windows XP est de loin le meilleur lancement de Windows, et est la première version à durer plus de 3 ans avant d’être remplacée. Il faudra attendre 2007 avant que Vista n’arrive sur la scène, et 2014 avant que le support de XP ne soit finalement retiré.

Microsoft va mettre l’accent sur la sécurité avec Windows Vista

Historique de Windows vista

Lancé en 2006, Windows Vista met l’accent sur la sécurité et la fiabilité accrues à mesure que les ordinateurs portables deviennent de plus en plus courants.

Peut-être que les premiers problèmes de sécurité de XP influencent cela. Windows Defender est livré avec Vista, alors qu’il était un téléchargement gratuit pour XP, ce qui exige de l’utilisateur d’être proactif.

L’introduction du Contrôle de Compte Utilisateur rend plus difficile pour les logiciels malveillants qui traversent le pare-feu d’apporter des modifications à votre ordinateur. Windows Vista Ultimate offre le chiffrement du lecteur BitLocker qui assure une meilleure protection des données. Ultimate ” est une combinaison des éditions Business et Home Premium de Vista.

Afin d’accentuer la différence entre Vista et les versions précédentes de Windows, il est fourni avec un nouveau design pour la barre des tâches, le bouton de démarrage et les bordures des fenêtres. Le démarrage est nettement plus rapide et l’utilisation de la batterie en mode veille est plus faible.

Vista est également plus convivial pour les médias, et le lecteur Windows Media a été amélioré pour refléter cela. Les utilisateurs peuvent désormais lire et modifier des vidéos, regarder des films et la télévision, et visualiser et envoyer des photos à partir d’un emplacement central.

Windows Vista est plus sûr, plus facile à utiliser, offre un niveau d’intégration multimédia plus élevé, est plus rapide et a une meilleure apparence que toute autre version précédente de Windows. En fait, les utilisateurs se demandaient comment Microsoft pouvait s’améliorer sur ce plan. Mais ils l’ont fait.

L’avènement des écrans tactiles vient changer l’histoire de Windows avec Windows 7

En 2009, Windows 7 entre en scène pour répondre aux besoins spécifiques des utilisateurs d’ordinateurs portables et d’écrans tactiles.

Windows Touch est introduit, permettant aux utilisateurs d’ouvrir des dossiers et des fichiers, de naviguer sur le Web et de feuilleter des vidéos et des photos sans avoir besoin d’une souris ou d’un touchpad. Il est également plus rapide que Vista, avec des temps de démarrage, d’arrêt et de réveil nettement plus courts. Il facilite également la connexion à Internet par le biais de points d’accès sans fil publics ou de réseaux privés utilisant des mots de passe ou des clés de sécurité.

Windows 7 offre un changement dans la façon dont les fenêtres peuvent être manipulées pour la première fois depuis que plusieurs fenêtres sont devenues possibles. Snap, Peek et Shake permettent trois façons différentes de voir et de travailler avec des fenêtres ouvertes. Bien que cette version de Windows ne soit pas significativement différente de Vista, elle offre quelques nouvelles fonctions uniques et utiles.

L’évolution toujours des écrans tactiles et l’introduction de la technologie Metro App avec Windows 8.

Historique de Windows

Windows 8 est mis à la disposition du public en octobre 2012. Bien qu’il soit toujours basé sur le système d’exploitation NT, il représente un écart important par rapport aux versions précédentes en ce qu’il est basé sur le langage de conception Metro.

Metro est une interface de tablette compatible avec l’écran tactile qui permet également d’accéder au bureau traditionnel.

Windows 8 peut être utilisé avec des appareils à écran tactile, mais aussi avec des appareils de saisie et des écrans PC traditionnels.

Bien qu’il n’y ait pas de bouton de démarrage, un écran de démarrage peut être révélé en cliquant (ou en touchant) le coin inférieur gauche de l’écran.

L’écran contient des tuiles, chacune représentant une application spécifique. Windows 8 est alors livré avec un Store Windows, IE 10, Windows Explorer, Defender, support USB 3, des applications pour le sport, les nouvelles et les voyages et aussi un gestionnaire de tâches.

Malheureusement, plusieurs utilisateurs ne s’adapte pas très bien face à la disparition du menu démarrer.

L’histoire de Windows continue avec la version Windows RT

C’est une version de Windows 8 avec une longue durée de vie de la batterie qui est conçue spécifiquement pour exécuter les applications tactiles disponibles dans la boutique Windows, et est fournie avec une version de Microsoft Office optimisée pour les écrans tactiles.

RT peut alors fonctionner sur certaines tablettes et certains PC mais pas tous.

Windows 8 Pro

Vous aurez besoin de la version Pro si vous utilisez BitLocker et le système de fichiers de cryptage, le démarrage VHD ou Hyper-V.

Si vous ne savez pas ce que c’est, alors vous n’aurez pas besoin de la version Pro.

Vous en aurez cependant besoin si vous souhaitez lire des DVD dès leur sortie de la boîte. La version 8 normale ne permet pas cela. Vous aurez également besoin d’un Windows 8 Media Center Pack pour cela.

L’histoire de Windows change encore une fois avec la sortie de Windows 8.1.

Lancé en 2013, Windows 8.1 offre un niveau supérieur de personnalisation de l’écran de démarrage que vous pouvez synchroniser sur tous vos appareils.

Il est fondamentalement conçu pour rendre Windows plus pratique à utiliser sur une variété de périphériques qui utilisent soit le toucher, soit la saisie à la souris – ou même les deux.

Vous pouvez utiliser un plus grand nombre d’opérations familières de la souris, trouver plus d’applications et passer facilement de l’une à l’autre.

Windows 8.1 est livré avec un certain nombre d’applications Bing, y compris Bing Smart Search, Bing Santé & Forme physique et Bing Alimentation & Boisson.

Et pour corriger leur dernière erreur, le bouton Démarrer est remis à sa place pour permettre la navigation entre l’écran de démarrage et le bureau.

L’atterrissage actuelle sur Windows 10 avec Cortana !

Windows 10 est introduit en 2015, et plusieurs disent que c’est la meilleure version à ce jour.

Il est le résultat d’une collaboration entre de nombreux utilisateurs via le programme Windows Insider. Les clients ont contribué à son développement en répondant aux pré-versions, permettant à Microsoft de répondre rapidement aux commentaires et remarques des utilisateurs quotidiens de Windows.

Windows 10 n’est pas destiné à être un lancement ponctuel, mais se développera au moyen d’avancées et de mises à jour régulières plutôt que par des versions majeures intermittentes comme c’était le cas auparavant.

Il s’agit d’un changement important dans la politique de Microsoft en matière de système d’exploitation, qui profitera à ses clients.

Que propose Windows 10 ?

Une nouveauté majeure est Cortana. Familier des utilisateurs de téléphones Windows, Cortana est le premier assistant personnel numérique de Microsoft. Il est apparu pour la première fois dans les OS pour ordinateur dans windows 10.

Elle apprend en interagissant avec chaque utilisateur individuel, en notant ses préférences et son comportement et en répondant aux questions avec intelligence. Plus vous utilisez Cortana, plus elle sera en mesure de vous aider.

Les joueurs peuvent diffuser les jeux Xbox One sur leur PC ou leur tablette, tandis que Project Spartan est un nouveau type de navigateur Web qui permet de mettre en évidence et d’annoter les pages Web avant de les partager sur les médias sociaux. Chacune de ces fonctions est une nouveauté chez Microsoft.

Le bouton Démarrer est de retour ! Son absence était l’une des mauvaises choses de Windows 8.

Une autre bonne caractéristique est Microsoft Edge – un tout nouveau navigateur qui répond aux besoins de la navigation du 21e siècle, et qui s’intègre à plusieurs des caractéristiques de Windows 10 comme Spartan.

Les réglages sont également plus faciles et sont présentés de façon plus logique que dans Windows 8.

Et quel est alors l’avenir de Windows 10 dans cette histoire ?

Alors, quelle est la suite ? Il semble que l’époque des grandes versions de Windows soit révolue.

Les utilisateurs de Windows 10 continueront à recevoir des mises à jour gratuites à chaque fois qu’elles seront disponibles.

Peut-être qu’un jour les ordinateurs évolueront vers un stade où Windows dans sa forme actuelle deviendra obsolète et où les périphériques de saisie manuelle seront remplacés par des commandes vocales et peut-être même de pensées.

C’est qui est sûr et que plusieurs technologies du futur n’ont toujours pas étés complètement utilisées. En attendant ce jour, Windows 10 semble être stable pour un bon moment. L’histoire de Windows est toute remplie des moments de réussite, échecs, critiques et c’est loin d’être la fin.

Eric Bacishoga

Eric Bacishoga est un créateur de contenu sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Il rédige généralement des conseils pratiques, des tutoriels notamment sur les ordinateurs, réseaux sociaux, Android, iPhone, Internet, etc. mais également des conseils sur le blogging.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer